Nouvelles en vrac

Loading...

jeudi 16 juillet 2009

Nelly Furtado avant Timbaland

Bien que l'album Loose (2006) soit véritablement l'opus de la consécration pour Nelly Furtado, la jolie canadienne d'origine portugaise avait précédemment sorti deux albums fort différents : Whoa, Nelly! en 2000 et Folklore en 2003.

Le premier remporte un beau succès commercial accompagné d'un avis très positif de la part des critiques qui apprécient la diversité des sonorités et le mélange des genres. Evidemment, tout le monde se rappelle du magnifique I'm Like A Bird, mais d'autres chansons méritent vraiment le détour : les singles ...On The Radio et Turn Off The Light ainsi que les chansons Baby Girl, Trynna Find A Way et Well, Well.

Le second, Folklore, passe quasiment inaperçu. La faute à une promotion inexistante et un contenu peut-être moins audacieux. En tout cas, il regorge de chansons excellentes, dont le splendide Try ou Powerless. Le single pilote, Força, manque un peu de punch. D'autres chansons à télécharger de cet opus : Fresh Off The Boat et The Grass Is Green.

Enfin, mentionnons quand-même l'énorme troisième album et ses tubes planétaires : Maneater, Promiscuous, Say It Right, All Good Things (Come To An End). Dans celles qui ont été moins diffusées, In God's Hands et No Hay Igual sortent du lot même si *toutes* les chansons de l'album sont excellentes, malgré (parce que ?) qu'elles soient en totale rupture avec son style d'avant.

Mon best-of personnel de Nelly

Turn Off The Light


Powerless


Try


Say It Right


No Hay Igual


Enfin, tout ça en espérant que mes rares lecteurs aiment Nelly Furtado... :_D !

1 commentaire:

Anonyme a dit…

tres intiresno, merci